Capture d’écran 2013-05-02 à 19.36.16

Je laisse la parole à Elisabeth du territoire:

Merci à vous tous, responsables de groupe, aumôniers scouts et guides de France,  animateurs de vie chrétienne, équipes de groupe, pour ce temps partagé ensemble.

Nous étions 25 ! (sans compter les enfants !)

(Le père Cyprien  a regretté de ne pouvoir se joindre à nous mais il a dû partir précipitamment pour un enterrement en Bretagne. Il nous a porté dans sa prière !)

 

THEME ABORDE :

« Développer le lien avec la paroisse : pourquoi ? comment ? qui ?» .

Personne référente : Identifier dans le groupe la personne qui aura le souci prioritaire des relations avec la paroisse et les différents groupes de la paroisse.

Cette personne permet de créer du lien entre le groupe SGDF et la paroisse. :

  • rencontre des prêtres,
  • des animateurs en pastorale,
  • de l’aumônerie, du groupe MEJ
  • et  réflexion aux actions à mener ensemble pour un enrichissement de chacun.

Faire connaître à la paroisse le groupe scout, un autre lieu où les jeunes apprennent à grandir, bâtir des projets, prendre des responsabilités, affirmer leur foi, se mettre aux services aux autres.

Evaluer ensemble les possibilités :

  • d’actions du groupe aux évènements de la vie de la paroisse (animation de messe, temps forts : Noël, Pâques…)
  • et des actions d’aide ( entretien du jardin, des salles occupées..).

L’aumônier et  l’animateur spirituel, en s’intégrant aux activités du groupe, réunion, WE, camp, permettent aux jeunes et aux moins jeunes de pouvoir mieux les connaître.

Ils participent à des temps de l’unité selon ses disponibilités et connaît la pédagogie de la foi propre à chaque tranche d’âge.

En instaurant  un climat de confiance  ils pourront ensemble aborder des questions de foi, permettre des temps de relecture et préparer des temps prières et des célébrations

Il est essentiel d’être inventif pour proposer aux jeunes des temps leur permettant de découvrir et de vivre l’Evangile en les rejoignant là où ils en sont. Par exemple le groupe de Balma propose un WE « SKI-PI » associant le côté spi  à une rando en montagne. Très bonne idée !

Les commentaires sont fermés.