19 juillet : 

Bonjour à tous!

Tout va bien sur le camp pionnier après 3 jours sous un soleil resplendissant!

Les activités s’enchaînent alors que nous arrivons à nos derniers jours à Hambourg: promenades, service au propriétaire, grands jeux…et aujourd’hui ce sont les temps de sources !

Les 3ème années réalisent leur projet pour laisser leur trace au sein de la caravane et les 2ème années sont partis ensemble afin de vivre un temps d’itinérance et écrire leurs « lettres à eux-mêmes » qu’ils reliront dans un an. Enfin, pour les 1ère années restées au camp, c’est une sortie en barque qui les attend avant leurs promesses ce soir…

À très vite,

la Caravane de Colomiers



Si vous êtes sur ce site, c’est que vous êtes intéressés par les scouts ! Voici quelques informations pour vous donner envie de nous rejoindre.

Les Scouts et Guides de France sont un mouvement catholique d’éducation qui a pour but de contribuer à l’éducation des enfants et des jeunes et à leur engagement dans la vie sociale selon les buts, les principes et les méthodes du scoutisme. Le mouvement est ouvert à tous sans distinction de nationalité, de culture, d’origine sociale ou de croyance.

L’association a pour but de former des citoyens libres, heureux, engagés et artisans de paix.

Le groupe de Colomiers existe depuis 35 ans. Il compte aujourd’hui 121 membres répartis en plusieurs tranches d’âges (unités) :

  • entre 6 et 8 ans (enfants nés en 2010 et 2011 pour l’année 2017-2018), les enfants font partie des Farfadets, tranche d’âge animée par les parents et qui consiste en une découverte du scoutisme et de la vie en petit groupe : il y a beaucoup d’activités manuelles, de sorties-découvertes et un mini-camp de trois jours en fin d’année.
  • entre 8 et 11 ans (enfants nés en 2007, 2008, 2009 pour l’année 2017-2018), les enfants appartiennent à la tranche d’âge des Louveteaux-Jeannettes : c’est l’âge des découvertes, de la sociabilisation, tout cela par le jeu, la vie dans la nature et les activités manuelles toujours en rapport avec un imaginaire pour faire rêver les enfants.
  • entre 11 et 14 ans (enfants nés en 2004, 2005 et 2006 pour l’année 2017-2018), les enfants rejoignent les Scouts et Guides où ils vivent des aventures grandeur nature et s’épanouissent au sein de l’équipe dans un cadre fixé et accepté par tous.
  • entre 14 et 17 ans (jeunes nés en 2001, 2002, 2003 pour l’année 2017-2018), les jeunes sont dans la tranche d’âge des Pionniers-Caravelles : c’est l’âge de l’autonomie, de la vie d’équipe , de la sensibilisation au monde toujours par la vie dans la nature et les projets ambitieux qu’ils choisissent, organisent et construisent ensemble.
  • entre 17 et 20 ans (jeunes nés en 1998, 1999, 2000 pour l’année 2017-2018), les jeunes sont Compagnons, engagés en équipe au service de la société. Ensemble, ils se forment pour réaliser des actions de solidarité en France ou à l’étranger.

Tous les jeunes sont encadrés par des jeunes adultes formés (formation BAFA-BAFD) : un projet pédagogique d’année est mis en place et permet d’assurer la cohérence entre les activités vécues au sein des unités  et la pédagogie et le projet éducatif des Scouts et Guides de France  

Les activités ont lieu le week-end : réunions le samedi après-midi (1 sur 2 en général), week-end campés ou en dur selon la saison et la tranche d’âge…

L’été ont lieu les camps à partir des Louveteaux-Jeannettes : 1 semaine pour les 8-11 ans, 2 semaines pour les 11-14 ans, 3 semaines pour les 14-17 ans et jusqu’à un mois pour les plus âgés.

Les réunions d’inscriptions auront lieu le samedi 9 septembre : n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez plus d’informations. (chefdegroupe@scouts-colomiers.org ou via le formulaire de contact du site)

 

 

Vous vouliez planifier votre mois de septembre ?

Voici les dates à noter dans vos agendas pour bien commencer l’année scoute !

  •  Réunions d’inscription le samedi 9 septembre
  • Journée de la mobilité à Colomiers le dimanche 17 septembre pour les volontaires
  • Week-end de rentrée les 23 et 24 septembre 

Les différentes unités préciseront leurs plannings en fin d’été.

Bon été à tous !!

 

 

Nos pionniers-caravelles ont décollé le 10 juillet au matin pour un camp de trois semaines dont deux en Allemagne et une au Danemark : un projet ambitieux pour lequel ils ont beaucoup travaillé tout au long de l’année avec l’aide de leurs chefs Justine, Romain et Antoine (et Marie-Alix qui les rejoint pour le camp).

Bonne route à eux !

 

 

On vous attend tous dimanche pour notre vide-grenier au parc Duroch (rue Gilet) à Colomiers : il y aura 160 exposants, une buvette, deux restauratrices, des jeux scouts et une tombola !!!

 

Article paru dans La Dépêche du Midi le 16 mai 2017

 

 

« L’approche de l’été, et donc, on l’espère, des beaux jours, annonce aussi la saison des vide-greniers en plein air. Comme chaque année, les Scouts ne manquent pas le rendez-vous : dimanche 21 mai, ils seront fidèles au poste, et toujours au Parc Duroch. Un endroit rêvé pour venir se balader, seul ou en famille, prendre un bol d’air à l’abri des arbres centenaires, et passer en revue les nombreux stands qui regorgeront d’objets de toute nature. «Pour la première fois nous avons vendu la totalité des places disponibles pour la tenue de notre vide-greniers», se réjouit Lysiane, qui œuvre à l’organisation de cette manifestation. Autant dire qu’il y aura de la variété, du choix, à tous les prix. Avis aux amateurs, aux connaisseurs, aux chineurs d’un jour ou de toujours ! De plus, cette année, les Scouts organisent une tombola. «Nos chefs scouts travaillent encore dur pour compléter la liste des lots, bien qu’elle soit déjà longue et diversifiée !» précise encore Lysiane. Plus il y aura de lots, plus la tombola aura du succès, plus les Scouts arrondiront la cagnotte pour organiser les camps d’été et autres activités. Une petite promenade au parc Duroch ce dimanche fournira donc l’occasion de dénicher un objet – unique bien sûr – et de donner un coup de pouce à un groupe de jeunes motivés et entreprenants ! »

La Dépêche du Midi

 

Ce week-end aura lieu un grand rassemblement de tous les jeunes et chefs du territoire Toulouse-Gascogne de samedi 13h à dimanche 15h. Près de 400 personnes sont attendues.

Chaque unité a envoyé par mail les détails de son organisation propre.

Nous espérons qu’il y aura un maximum de jeunes pour représenter Colomiers !

 

 

 

Notre vide-grenier a lieu cette année le dimanche 21 mai de 8h30à 17h30 au parc Duroch à Colomiers.

Les inscriptions sont ouvertes en ligne depuis quelques semaines :

http://www.scouts-colomiers.org/vide-grenier-des-scouts/

Nous tiendrons également un stand sur le marché de Colomiers samedi 29 avril de 8h00 à 12h00 pour vendre les emplacements restants et vous donner tous les renseignements que vous souhaitez.

Pensez à vous munir de votre pièce d’identité ainsi que d’un moyen de paiement (chèque ou espèces) pour payer le prix du ou des emplacements que vous réserverez (11€ l’emplacement de 2m x 4m).

N’hésitez pas à venir nous rencontrer !

 

 

Le Scout rend service et agit pour la paix.

      La B.A. est-elle ringarde ?

 

Venez nous rejoindre pour une grande soirée sur le thème du service !

Nous vous vous proposons de prendre un peu de temps pour partager ensemble sur ce sujet qui est essentiel dans les activités scoutes mais aussi dans notre vie de tous les jours. Cette soirée sera adaptée à tous, petits et grands, afin que chacun puisse s’exprimer à son niveau.

Nous vous attendons donc tous, jeunes et parents, pour réfléchir et discuter le vendredi 17 mars à 20h15 en l’église Sainte Bernadette de Colomiers.

 


Voici les informations pour le week-end prochain, week-end des promesses!

Date&heure
samedi 18 fev à 14h30 jusqu’au dimanche 19 fev à 16h00

Lieu 
Voir mail

Affaires à prendre
Comme d’habitude mais n’oubliez pas des affaires chaudes dont un coupe-vent! N’ayez pas peur du froid, on peut très bien camper sans problème quand on est bien équipé!

Participation
Nous vous demandons une participation financière de 14€ qui comprend l’intendance et les frais pédagogiques du We, ainsi que des frais pédagogiques des réunions passées.

Inscription
voir Scoodle dans mail

Covoiturage
Si vous souhaitez organiser un covoiturage, veuillez préciser vos offres ou demandes en commentaires sur le scoodle avec votre numéro de téléphone pour pouvoir être joint

Transport du matériel
Nous avons besoin d’aide à l’aller et au retour pour transporter le matériel (malles, tentes,…) entre le local et le lieu du week-end, envoyez nous par mail si vous pouvez

Réunion parents
Jeudi 2 mars à 20h30
Nous organisons une réunion entre la maîtrise et les parents pour aborder certains points :
– Le camp de cet été
– un axe important de notre projet pédagogique concernant les relations filles-garçons.
Il nous parait donc important de faire cette réunion sans les jeunes (si possible) afin de pouvoir discuter librement de ce sujet.

Pour ceux qui feront leur Promesse
Je vous remet le mot d’Alexandre pour la réunion d’équipage pour vous préparer :
On en a parlé ensemble à la dernière sortie ! Voici un petit rappel de ce que tu dois préparer pour la cérémonie qui aura lieu le WE prochain.
Avant toute chose je te rappelle que faire sa promesse est un choix et non une obligation : si tu ne te sens pas prêt tu n’est pas obligé de la faire, personne ne te le reprochera.

La promesse est ce moment où un scout ou une guide, devant toute la tribu, choisit d’adhérer à la loi de la tribu.
Va sur ce site pour relire la loi de la tribu(https://tribu.sgdf.fr/jeunes/#!/categorie/promesse/la-loi-des-scouts-des-guides-et-des-mousses). Je te conseille de l’apprendre par coeur, ce texte te guidera pour toute ta vie au sein de la tribu et bien au delà!

Il faut que tu prennes un moment seul pour réfléchir au sens personnel que tu souhaites donner à cet engagement.
C’est le moment de te poser quelques questions : comment se sont passées mes années en peuplade (louveteaux/jeannettes)? Qu’est-ce que la tribu m’apporte? Qu’est-ce que j’ai envie de transmettre à la tribu? Quelle est ma particularité? Suis-je d’accord avec la loi de la tribu?
Ensuite tu prépareras quelque chose (objet, texte, photo, chanson, danse, …) à présenter à la tribu pendant la cérémonie ; l’idée est d’expliquer pourquoi cette démarche est importante pour toi et ce qu’elle représente pour toi.

Tu peux profiter de la réunion d’équipage pour demander aux membres de ton équipage comment s’est passée leur promesse.

Essaye de trouver du temps pour en parler à ton parrain/ta marraine (rencontre ou coup de fil).

Dernière chose, je te mets un lien vers le chant de la promesse (https://www.youtube.com/watch?v=xQhMzDz8mf8)

Ne t’inquiète pas ça va bien se passer! N’hésite pas à contacter la maîtrise si tu as des questions

Alexandre, Claire et Tanguy 

 

 

Six de nos Pionniers Caravelles sont partis à Taizé dimanche 5 février. Voici leur journal de bord :

1er jour :

Nous sommes bien arrivés, fatigués par les 9 heures de bus, mais ravis de découvrir l’ambiance. Nous avons assisté à notre première prière du soir, qui fut une belle expérience. Nous avons hâte d’être demain pour découvrir encore plus le lieux et les activités avec le jour !

Les quelques pionniers/ caravelles de Colomiers partis à Taizé grâce à la paroisse de Colomiers.

2ème jour : 

Aujourd’hui nous avons vécu notre première journée complète à Taizé. Nous avons alors vécu toutes les prières de la journée. Nous avons fait des activités et des moments de partage avec de nouvelles personnes. Ce fut une expérience très enrichissante. Ce soir on essaye de se coucher tôt pour pouvoir affronter la longue journée qui nous attend.

Les 6 pionniers caravelles et Guy à Taizé.

 

3ème jour : 

« Tenir ferme dans l’espérance, elle est créatrice. La foi est une simple confiance en Dieu » Cette phrase était la réflexion du jour, à partir du texte de la multiplication des pains (Mt 14,13-21). Nous avons donc partagé nos idées par groupe sur cet extrait de la Bible. Ce qui en est ressorti est que le manque (qu’ici les apôtres ressentent avec la nourriture) peut être source de créativité. Nous avons donc relié cette pensée avec notre expérience à Taizé : la simplicité du rythme de vie, de la nourriture, etc… nous amène à être plus modestes et reconnaissants envers Dieu de la chance que nous avons (c’est-à-dire par exemple d’être en bonne santé, d’être bien entouré, que ce soit par notre famille ou nos amis, d’être dans un pays où nos droits, y compris l’accès à l’éducation, ainsi que la démocratie sont respectés, …)
Aussi, comme nous l’avions prévu la veille, nous sommes allés à la messe du matin. Les prêtres étaient très nombreux ! Au moins un vingtaine !! Cela était donc plutôt impressionnant, d’autant plus que les prêtres venaient de plusieurs pays.
Ce midi, comme le montre la photo, nous avons été recrutés pour faire la vaisselle des 1 000 pèlerins. Ce fut fastidieux mais nous étions heureux d’aider, et nous nous sommes donc portés volontaires pour le reste de la semaine.
Nous avons aussi participé à une discussion, accompagnée d’un film, à propos du revenu universel. Cette discussion n’était pas axée politiquement mais était plutôt au niveau de la société, en prenant pour acquis le financement. La question de l’homme et de sa relation au travail a donc été mise en valeur. Nous avons alors pu chacun se faire un opinion sur la question, qui évoluera sûrement au fil du temps étant donné que de nouvelles idées ou arguments peuvent toujours nous parvenir.
Cette journée était donc bien chargée tout comme le seront celles à venir, mais les temps de prière et de réflexion sont de vraies sources pour nous.

Les 6 pionniers/caravelles de Colomiers et Guy à Taizé

4ème jour : 

« Il est difficile à un homme riche d’entrer dans la Royaume des cieux. […] C’est impossible aux hommes, mais tout est possible à Dieu » (Mt 19,13-26) Voilà notre réflexion du jour. L’extrait de l’évangile que nous avons lu retraçait donc les paroles de Jésus; il conseillait à un riche de vendre tout ce qu’il possédait et de retrouver une âme d’enfant pour pouvoir accéder aux Royaume des cieux. En effet vivre avec moins nous rend plus facilement capables de partager et une âme d’enfant correspond à une innocence sacrée, épurée des 3 vices principaux de l’Homme: violence, sexe et argent.
Pour la suite de la journée, nous avons assisté à une répétition de chant où nous avons pu apprendre les différentes voix des chants de Taizé.
Ensuite nous avons participé à un atelier de préparation pour reproduire un extrait biblique précis. Nous en ferons donc la représentation vendredi.
Aussi, nous sommes allé à un débat interactif à propos de l’écologie. Ainsi, nous avons commencé par faire ressortir 4 axes majeurs autour desquels nous avons à réagir: la nourriture, l’énergie, les déchets et l’eau. Nous avons ensuite débattu en petits groupes sur des solutions durables à différentes échelles, et nous avons pu échanger les différentes mesures prises dans nos pays contre le réchauffement climatique.
Nous avons conclu notre journée à l’Oyak, qui est un lieu festif pour les pèlerins avec de la musique, où nous avons alors mangé des crêpes au chocolat, qui étaient très bonnes!

Les 6 pionniers caravelles de Colomiers et Guy à Taizé

5ème jour : 

« Le Fils de l’homme n’est pas venu pour se faire servir, mais il est venu pour servir » (Matthieu 20, 20-28) est notre réflexion du jour. Elle nous a amené à relier l’extrait biblique à notre prière scoute où la notion du service est mise en valeur. Le scout remercie celui qui l’accueille et lui rend service.
Aujourd’hui nous avons encore découvert de nouveaux lieux : nous sommes allés visiter la chapelle orthodoxe en passant par la crypte puis nous avons admiré les vitraux de l’église de la Réconciliation (cf photographies). Nous nous sommes ensuite promenés dans le village, où nous nous sommes recueillis dans l’église romane, qui est l’église où les premiers frères ont fondé la communauté et où repose frère Roger, le premier et précédent prieur. Nous avons fini par regarder un match de rugby joué par des pèlerins sur des terrains de jeux.

Le matin comme l’après-midi nous avons pu échanger avec des frères sur leur vie dans la communauté. Nous avons en premier posé des questions au frère Maxime que nous connaissions déjà car il anime les temps de réflexions matinaux. Nous avons aussi rencontré frère Alois, le prieur, qui nous a parlé du calme personnel qui nous conduit à accepter la paix de Dieu.

Ce fut encore une journée bien rempli qui nous a encore rapproché tous les 6 et nous nous rendormons avec hâte de se retrouver demain matin.

Les 6 pionniers caravelles de Colomiers et Guy à Taizé.

6ème jour : 

 

« Non pas comme je veux, mais comme tu veux. » (Mt 26,36-46). L’extrait d’aujourd’hui était celui où Jésus prie à l’écart de ses disciples, qui s’endorment, avant que celui-ci ne se fasse livrer. Il doit alors prendre la plus grosse décision de sa vie, et s’en remet ainsi à son Père. La réflexion que nous avons eu était donc une réflexion personnelle, à propos de décisions importantes à prendre dans nos vies. Nous avons alors fait silence pendant 45 minutes chacun de notre côté ou en groupe, pour prendre des décisions personnelles réfléchies avec l’aide Dieu.

Le reste de la journée était normal, excepté le fait que nous avons assisté aux représentations des extraits bibliques sur lesquels nous avons eu nos réflexion au cours de la semaine. Il s’agissait de les transformer sous forme de comédies musicales; nous ne devions que chanter, rapper ou slammer pour nous exprimer. Chaque groupe a proposé une interprétation différente, ce fut donc très sympathique à regarder et à jouer.

Aussi, l’atelier auquel nous avons assisté fut le suivant: la relation entre la foi et la science. Le débat a amené au fait que la science correspond à la structure et le comment des choses, tandis que la foi correspond plutôt au sens et au pourquoi. Elles veulent toutes les deux dire la même chose mais sous des angles différents. La conclusion fut la suivante: « Un peu de science éloigne de Dieu, mais beaucoup de science rapproche de Dieu »

De plus pendant notre temps libre, nous sommes allés à la source Saint-Étienne pour nous recueillir tous les 6 et nous en avons profité pour prendre quelques photos.

Frère Roger trouvait que Pâques était une fête tellement importante dans la foi chrétienne, qu’il a choisit de la revivre chaque semaine à Taizé. C’est pourquoi hier nous avons re-vécu la descente aux enfers du vendredi saint. Pour la signifier nous avons accompli un geste important dans l’église orthodoxe: s’incliner sur le Christ crucifié pour nous défaire de nos fardeaux. Ce fut un moment très fort, de présence de Dieu puissante et de nombreuses personnes en ont été touchées.

Nous terminons la journée tard, mais comblés.

 

 

Dernier jour : 

« Je vais être avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28,5-20) Notre dernière réflexion biblique était sur l’extrait de la découverte du tombeau vide par les femmes qui l’annoncent alors aux apôtres. Nous en sommes venus à faire un bilan de ce que nous avions vécu à Taizé et de ce que nous allions faire ou transmettre à l’avenir. Nous avons donc relié la mission que Jésus avait confié aux 11 à celle qui nous attend: « Allez donc auprès des gens de toutes les nations et faites d’eux mes disciples ». Durant cette réflexion finale, nous nous sommes aussi dit au revoir dans nos groupes et pris nos coordonnées, ce fut un moment nostalgique.
Comme tous les midis, nous avons fait la vaisselle, mais cette fois-ci avec une équipe scoute vent du large (scoutisme pour adultes en situation de handicap), il y avait une super ambiance !
Aussi, nous avons pris 2 photos avec Guy à côté du panneau Taizé, pour montrer à la fois notre joie d’y arriver et notre nostalgie d’en partir.

 

Après nous sommes allés à l’exposition et nous avons acheté une croix de Taizé chacun. Nous avons aussi acheté des carnets de chants ou des cartes et nous en avons alors profité pour les dédicacer dans le but de garder un souvenir de cette semaine passée ensemble.

Pour finir la journée, la prière du soir, qui dans la continuité de la volonté de frère Roger symbolisait la veillée pascale, était très forte; le passage de la flamme de bougie en bougie nous a rappelé la lumière de Bethléem. À la sortie de la messe nous avons fait une prière scoute avec ceux qui le souhaitaient. Ce fut un moment de partage intéressant, d’autant plus que nous avons discuté ensuite avec des scouts de mouvements variés sur nos différences de pédagogie, ce qui fut très enrichissant.


Nous nous endormons maintenant à la fois tristes de quitter Taizé demain mais aussi heureux d’avoir vécu tant de moments profonds et de s’être rapprochés grâce à cette expérience.

Les 6 pionniers caravelles de Colomiers et Guy à Taizé

 

 

 

Retour vers Toulouse

Ayant passé quasiment toute la journée dans le bus, nous avons eut le temps de réaliser que toute l’expérience que nous avons vécu cette semaine n’aurait pas été possible sans Guy Auburtin qui nous a accompagné, le diocèse de Toulouse grâce à qui nous sommes partis et la communauté de Taizé qui nous a accueilli. C’est pourquoi nous les remercions tous très sincèrement ainsi qu’à vous, qui lisez ces nouvelles tous les jours, que vous fassiez parti de la paroisse de Colomiers ou pas.
Taizé fut pour nous une très belle aventure, pleines de rencontres, de prières et d’enrichissement dans le prolongement de nos valeurs scoutes.
Nous appelons vivement les jeunes à venir l’année prochaine avec le diocèse mais aussi les un peu moins jeunes à passer un séjour dans cette communauté.

Les 6 pionniers caravelles de Colomiers et Guy à Taizé